Le yeux rivés vers le ciel.

«J’étais revenu de ma marche, je fumait une cigarette avant de prendre mon auto et retourner chez moi et j’avais mes yeux qui n’arrivait pas à quitter les yeux du ciel. Je ne sais pas comment l’expliquer mais à un moment sans même réfléchir, jai sorti mon cellilaire en me disait que c’est maimtenant . . . que je dois prendre une photo. Encore une fois, rien sur le satellite tracker ni le flight radar. Oui l’aréoport de Sherbrooke n’est pas loin, mais justement je suis habitué et la il avait pas de bruit. Seulement le chant des oiseaux.…»

– Le témoin, 42 années

«« Retour au tableau

L’observation en bref

Numéro de dossier AQU-2023/04/20
Date du rapport 2023/04/20
Date de l’observation 2023/04/16
Heure de l’observation 17H00
Lieu Lennoxville
Région 05 – Estrie
Résumé Le yeux rivés vers le ciel.

 

Spécificités de l’observation

Nb de témoin(s) 1
Forme de l’objet Rond
Couleur de l’objet Noir à semi-transparent
Météo Le ciel était Partiellement nuageux / La température 25
Annexe(s)  
 

 

Compte rendu du témoin

« 

J’étais revenu de ma marche, je fumait une cigarette avant de prendre mon auto et retourner chez moi et j’avais mes yeux qui n’arrivait pas à quitter les yeux du ciel. Je ne sais pas comment l’expliquer mais à un moment sans même réfléchir, jai sorti mon cellilaire en me disait que c’est maimtenant que je dois prendre une photo. Encore une fois, rien sur le satellite tracker ni le flight radar. Oui l’aréoport de Sherbrooke n’est pas loin, mais justement je suis habitué et la il avait pas de bruit. Seulement le chant des oiseaux.

  »

Enquête

Nom de l’enquêteur
Classification Vallée
(voir légende)
Degré de crédibilité
(indice SVP)
(voir légende)

Laisser un commentaire