Le canular de Buckingham

Personne n’est à l’abri des canulars et l’AQU peut maintenant le confirmer. Grâce au travail d’équipe extraordinaire des enquêteurs et particulièrement André Gauthier et Annie Thériault de l’AQU, le cas de Buckingham s’est avéré être un canular.

Tout a débuté avec la parution récente d’un témoignage d’observation d’ovni sur la toile, comme on en voit en abondance sur les nombreux sites portant sur le sujet à travers le monde…

Donc une photographie pour le moins spectaculaire (notamment pour avoir été prise à l’aide d’un simple téléphone cellulaire…) jointe à un bref témoignage anonyme (sûrement faux aussi) a retenu l’attention d’Annie Thériault, directrice régionale à l’AQU région Abitibi-Témiscamingue parce que l’objet volant sur la photo ressemblait beaucoup à un autre objet rapporté à l’AQU et photographié par un témoin de la région de Gatineau au printemps 2014. (voir sur le site le cas AQU-20140620-02).

Après une analyse et des vérifications plus approfondies, il a été démontré qu’il s’agit non seulement du même objet, mais en plus, il s’agit de la même photographie! Cette même photo (ou un duplicata) parue sur un site internet de Grande-Bretagne a servi sans nul doute à la création de la photographie jointe au témoignage mensonger rapporté a l’AQU.

Voici donc la démarche utilisée par le/les mystificateurs, technique qui fut rapidement reconstituée par l’équipe de l’AQU:

Cette première photo est celle envoyée par le témoin lors du témoignage du printemps 2014 à l’AQU (prétendument originale) :
Image1513

Cette photo est celle découverte sur un site de Grande-Bretagne, le témoignage fut déposé sur le site www.adguk.com en date du 17 août 2014:
Image1514

Voici la méthode très sophistiquée qu’a utilisé le mystificateur de Buckingham pour créer une photo prétendument « originale » jointe à son témoignage:
Image1515

Ici le résulta de la reconstitution faite par l’AQU, le hors foyer léger sur la photo, comme sur « l’original », a été provoqué par la trop grande proximité de la lentille par rapport à l’écran de l’ordinateur…
Image1516

À l’inverse, il ne fut pas possible, même avec l’aide d’un logiciel graphique puissant tel Adobe Photoshop, de redonner à la photo « Buckingham » une résolution plus grande, plus précise (malgré qu’elle ne soit pas non plus de très grande qualité) typique de la photo du témoignage récent de Grande-Bretagne. La preuve est établie que la photo « Buckingham » n’a pas pu être copiée, retouchée, améliorée et utilisée dans le cas récent rapporté sur le site de la Grande-Bretagne…
Image1517
Image1518

De plus, après quelques heures de recherche, l’AQU a découvert que cette photo fût couramment utilisée dans le cadre de témoignages d’observations fictives à travers le NET, par l’entremise de nombreux sites et blogues plus ou moins sérieux portant sur le sujet.

Depuis les débuts de l’ufologie, et comme dans bien des domaines, les mystificateurs sont présents. Mais après tout, il ne faut pas perdre de vue que le rôle premier de l’enquêteur en ufologie est de faire la lumière sur des témoignages d’observations extraordinaires. Les conclusions ne peuvent être que : une méprise d’objet connu ou un phénomène naturel, un témoignage fabulé, motivé par la mauvaise santé psychologique d’un témoin, un phénomène réel qui après enquête défit toute explication rationnelle ou, comme c’est le cas ici et trop souvent, un canular bêtement réalisé par des individus sans scrupules dont les motivations resteront toujours difficiles à comprendre pour les membres et les enquêteurs d’une association honnête comme l’est l’Association québécoise d’Ufologie.

André Gauthier
Enquêteur pour L’AQU / région Outaouais

4 thoughts on “Le canular de Buckingham

  1. F.C. Bourbeau
    2014/08/27 at 12:24

    Bonjour!

    Je tenais très simplement à vous féliciter de ne pas avoir hésité à DÉNONCER CE TYPE DE CANULAR car en plus de faire la démonstration qu’il existe au Québec, des chercheurs en Ufologie qui ne voient pas des OVNI partout et dans tout!, bien cela démontre également une réelle volonté de rechercher la VÉRITÉ, quoi qu’il en coûte et surtout, même si parfois, ce que la recherche nous fait découvrir, peut alors briser des souhaits, des rêves, des désirs!…

    D’où cette quasi-parabole du grand philosophe allemand Friedrich Wilhelm NIETZSCHE, que j’admire à travers plusieurs de ses ouvrages, particulièrement celui portant le titre suivant:  »Par delà le Bien et le Mal ». Il est celui qui un jour écrivit:  »Quelle dose de vérité supportez-vous?..

    Voilà le VRAI DÉFI auquel tous les véritables passionnés de la recherche sur les ovnis d’ici, au Québec, doivent apprendre à répondre!…

    Encore Bravo et bonne continuité!

    FCB

  2. Annie Thériault
    2014/08/28 at 11:22

    Merci à vous M. Bourbeau!

    A.Thériault

  3. 2014/09/11 at 9:01

    Juste pour dire que je suis dans le domaine depuis 1949…La réalité n`y est pas souvent dans ce domaine…J`en ai vu plein faussetés et des erreurs d`interprétation…Je crois et je pense tout à fait comme Jacques Vallée…J`ai eu en 1984 une rencontre avec un être(esprit de la nature) Il m`a parlé (par la pensée comme de raison..) Pour l`histoire voir site esprit de la nature et extra terrestre Jacques Vallée area 51 Pas tout de suite au début…Veillez descendre un peu avant de me trouver sous mon nom ou mon pseudo ….Le Vieux Snock…Moi aussi en dehors de ma vie normal (J`ai des arrìère petits enfants…jài passé ma vie à m`intéresser a ce domaine..J`oubliais presque…j`ai 75 ans …BONNE JOURNÉE À VOUS TOUS….

    1. Eric
      2018/04/10 at 2:41

      Bonjour, possible de communiquer avec moi au sujet de votre expérience en 1984.

      Merci

Laisser un commentaire