Argentine : Des policiers font la rencontre d’un ovni et de quatre petits êtres près d’Irene

ExtraterrestreDeux officiers de police effectuaient une patrouille de routine sur les routes locales lorsqu’ils observèrent des entités de petite stature aux petites heures du matin, le 7 novembre dernier. Les officiers Bracamonte et Orellano furent étonnés par l’apparition. Des résidents de l’endroit ainsi qu’un couple qui circulaient sur la route ont également observé un phénomène aux caractéristiques similaires. L’observation d’un étrange objet volant non-identifié suivi d’une lumière blanche ainsi que l’observation de 4 étranges entités dans les environs de la ville d’Irène dans le district de Coronel Dorrego amenèrent donc plusieurs résidents à spéculer sur son origine. Deux policiers du commissariat d’Oriente faisaient une reconnaissance dans le secteur rural à proximité d’Irene, plus spécifiquement sur la propriété de Felipe Fernandez, lorsque vers 1h30 du matin l’épisode inexplicable se produisit, effrayant Luis Bracamonte, lieutenant et Osvaldo Orellano, sous-lieutenant du commissariat de police d’Oriente. L’officier Orellano sorti de la camionnette pour y jeter un coup d’œil, alors que Bracamonte restât à bord pour charger une carte d’appel dans son portable.

Bracamonte aurait déclaré avec certitude: ‘’Alors que je fixais mon portable j’ai vu une petite lumière, comme celle d’une camionnette s’approché rapidement, mais lorsque j’ai vu qu’elle se précipitait sur notre véhicule, la lumière ressemblait plutôt à celle d’un gros camion gris. La scène ne m’a pas troublé, mais à une distance d’environ dix mètres, j’aperçu une forme bougée et ma première impression fut de penser à un chien. Puis j’ai vu que c’était la silhouette d’un petit homme mesurant 80 centimètres avec une grosse tête et de grands yeux gris proéminents. J’ai alors tenté de joindre mon collègue avec mon portable, mais quand j’ai appuyé sur le 1 et le 5 ma main resta paralyser. Je pouvais voir trois autres créatures sortir du véhicule ou de l’engin; deux étaient similaires à la première mais la quatrième était plus robuste. Le policier ajouta également : “À ce moment-là, mon partenaire observait la même chose et il s’écria, ” Que se passe t-il? ” En un éclair, les quatre petits hommes embarquèrent dans leur engin et il décolla pour disparaître rapidement vers le nord imitant le bruit d’un coup de tonnerre, l’objet dissipait une lumière blanche, laissant derrière lui un halo vert et une forte odeur souffre “. Quand Santiago Walter, lieutenant en second du commissariat d’Aparicio vérifia son témoignage aux faits fournis par Bracamonte. Il s’aperçut qu’il avait eu une expérience similaire alors qu’il patrouillait à quelques kilomètres d’Irène en compagnie de l’officier Walter Carabajal entre une heure et deux heures du matin.

“Nous nous dirigions hors de la ville de Nicolas Descalzi vers Aparicio pour une patrouille de routine quand nous avons vu une grande lumière blanche qui semblait nous envahir. Du même coup, notre véhicule tomba en panne et j’ai tenté de téléphoner sur mon portable mais il n’y avait pas de tonalité. Mon partenaire Carabajal me demanda de lever les yeux au ciel et c’est à ce moment là que nous virent une puissante lumière qui semblait avoir stopper au-dessus de notre camionnette et puis disparut en un éclair”, déclarait le policier lors d’une entrevue téléphonique. Walter contacta le lieutenant Damian Sandoval, officier en charge du commissariat d’Oriente et qui était en patrouille dans la région de Turca, loin de son poste habituel. Sandoval ne rapporta rien d’inhabituel. Lorsque Walter compara son histoire avec celle de Bracamonte, une partie des événements et des détails de leurs expériences respectives coïncidaient. Les deux hommes n’ont trouvé aucune explication pour l’événement. Orellano, le collègue de Bracamonte, reconnu que la situation était étrange, mais il ne regrette absolument pas d’en avoir été témoin. “Quand je suis retourné à la camionnette, Bracamonte était silencieux, avec une main paralysée pour une raison inconnue. Pendant deux heures, il a eu des ennuis avec ses yeux, quelque chose les faisaient pleurer, mais cela ne lui causa rien de majeur par la suite.”

Plusieurs résidants d’Oriente ont confirmés le témoignage des officiers de police, déclarant avoir vu une lueur étrange qui entourait les villes d’Irene et d’Aparicio à l’heure de l’événement. Un couple, voyageant de Oriente vers Marisol à l’heure indiqué, vit une lumière venant d’Irene qui éclaira leur véhicule par l’arrière. Des agriculteurs furent témoin également de ce phénomène et ils ne pouvaient pas l’expliquer. D’ailleurs ce fut une source de spéculation parmi les gens de la région. Finalement, une douzaine de personnes furent réveillées brusquement par un fort bruit autour de 2 heures du matin le 7 novembre dernier. Cependant, aucune cause n’a pu être avancée pour expliquer l’origine du bruit.

Source : La Voz del Pueblo

About Riccardo Melfi

Vice-Président Senior et Directeur des opérations. Bachelier universitaire (majeur en étude anglaise et mineur en étude allemande). Anciennement sur le comité d’enquête de SOS OVNI QUÉBEC et de l’Organisation de Compilation et d’Information sur les Phénomènes Étranges (OCIPE), il est le cofondateur à l’origine de Énigma, la revue de l’actualité insolite. Il fait de la recherche active depuis 1990. Il est l’auteur de plusieurs articles sur les phénomènes inexpliqués. Il a fait quelques apparitions télé et radio ces dernières années. Il se définit comme un "mystériologue". --Enquêteur pour le Mufon Québec (une filiale du Mutual Ufo network implanté aux USA) 1992-1993­. --Enquêteur pour l'Organisation de compilation d'information sur les phénomènes étranges (OCIPE) 1993-1997. --Enquêteur pour SOS ovni-Québec , une filiale de SOS OVNI-FRANCE 1993-1997. --Co-Fondateur à l'origine du magazine Énigma la revue de l'actualité insolite 1996. Média et télévision --Chroniqueur et recherchiste pour l'émission Énigme au canal communautaire de vidéotron 1997. --Coanimateur et concepteur de l'émission Ovni présenté à la télévison communautaire de Saint- Hiacinthe 2002. --Entrevue de 30 min. sur le sujet des ovnis à l'émission Denis Lévesque (LCN et TVA) le 28 octobre 2008. --Brève entrevue aux Franc-tireurs (téléquébec) interview par Richard Martineau sur le phénomène des ovnis. 2009. --Entrevue à l'émission Le temps d'un week end au canal évasion en Automne 2011. --Contribuer à la recherche pour l'émission Forces Obscure produit par Planète Bleu et présenté canal Z. --Contribuer à la recherche (traduction des échanges épistolaires en allemand, espagnol et Italien) pour l'émission A la recherche des Reliques Saintes produit par planête bleu et présenté au Canal Évasion. - Entrevue radiophonique à l'émission l'Ovnishow diffusée le 29 février 2012 à la Radio Shawinigan. Co-fondateur de l'Association Québécoise d'Ufologie (AQU) 1998

Laisser un commentaire