Enlevé par des hommes-oiseaux

Témoin : Gilles L., Dupuy (Abitibi-ouest), Québec

Enquêteur : Annie Thériault(AQU), Région de l’Abitibi-Témiscamingue

Responsable de l’enquête : Denis Boily(AQU) Région de Montréal

Dates : Années 60-80

Type : Rencontre CE4 (enlèvement et rencontre rapprochées) aussi CE5 pour implant possible au niveau de la tête.

Le présent témoignage est le plus important sur lequel j’ai dû plancher au cours de ma carrière en ufologie. Les évènements et détails décrits sont d’une réalité qui dépasse les limites du savoir. M. Denis Boily, responsable des enquêtes sur le terrain et directeur régional de la région de Montréal pour l’AQU, m’a fait parvenir et présenté les documents à l’appui en février 2011 et par le fait même désigné comme enquêteur dans ce dossier. Pour ce qui est des documents supplémentaires, le témoin les a fait parvenir à mon domicile par la poste. Je me suis entretenu au téléphone à deux occasions avec le témoin également, mais aucune rencontre n’a eu lieu avec celui-ci jusqu’à maintenant.

Les faits rapportés ce sont produits en Abitibi-Témiscamingue, plus précisément dans le village de Dupuy, près de la ville de La Sarre en Abitibi-ouest dans les années 60 et 80. Le témoin M. Gilles L. tenant à ce que son histoire soit connue, je me devais donc de la présenter dans son intégralité avec peut-être quelques détails réadaptés pour les besoins de la cause, mais toujours en respectant son texte original. (M. Gilles L. nous a donné l’autorisation de divulguer son nom dans le présent texte et pour des conférences ou autre présentations ultérieures.)

Premier témoignage de M. Gilles L. :

Bonjour,

Je prends le temps de vous raconter une expérience qui m’est arrivée il y a plus de 50 ans :

Le 4 juillet 1960, à midi et 5 minutes, dans la maison paternelle, nous étions à table quand soudain, un appel à raisonné dans ma tête, je me suis levé de table et je me suis dirigé vers le bas du hangar. C’était un appel sans doute télépathique d’eux, je ne pouvais me refuser à cet appel.

Rendu dans le bas du hangar, je rentre et au fond à peu près à 20 pieds devant moi, je vois une sphère rouge se tenant à 3 pieds du sol. Je suis comme paralysé par la peur, je n’ai que 7 ans…Cette sphère est vivante car elle me regarde. Je ne peux soutenir son regard, je mets mon bras devant mes yeux. Cela ne donne rien. Je la vois encore! Cette sphère dotée d’intelligence est capable de lire mes pensées. Je n’en peux plus, je fais deux pas du coté du mur et je m’écrase par terre.

Puis, il me manque un instant dans le temps. Puis j’ouvre les yeux et je me retrouve dans un endroit inconnu. Je regarde à gauche, c’est comme des prismes un dans l’autre enchevêtrés. L’autre coté c’est pareil, mais au fond, en face de moi, on dirait un pan de mur et il y a des signes mystérieux, des sortes de lettres inconnues. Je suis là et je peux à peine bouger! Je suis étendu sur quelque chose de dur et blanc. J’entends comme un bruit de paroles, un langage inconnu. Je sens que cela se rapproche et voilà qu’apparait à mes cotés un être inconnu. Je n’avais jamais vu cette chose. Cet être mesure à peu près 5 pieds de haut, sa tête ressemble à un oiseau, deux grands yeux jaunes pas de cheveux. Ce que j’appellerai le nez est recourbé comme un aigle, son corps me semble rouge comme du cuir tanné.

Ce que j’appellerai ses bras sont longs et se terminent par 3 sortes de phalanges ou griffes de poule. Puis, arrive un deuxième être, j’entends encore du *marmonnage* que je ne comprends pas. Puis, je vois que se rapproche l’écriture que je voyais au fond. On dirait que c’est comme s’ils voulaient que je mémorise cette écriture ou signe. Mais, comment faire à 7 ans et ayant peur!

Puis, une douleur sur le coté droit de ma tête et c’est le néant. Puis, soudain je me réveil dans le champ couché sur l’herbe. Je regarde le soleil, il doit être à peu près 15 heures. Je retourne à la maison.

Je tenais à raconter cette histoire. J’ai confiance en vous, vous savez à l’âge de 7 ans dans le fond de l’Abitibi, dans un rang, sans télévision, un enfant ne peut pas inventer cette vérité! Au cours de ma vie, d’autres phénomènes me sont arrivés. Voilà, je peux jurer que cela est vrai!

Deuxième témoignage de M. Gilles L.:

Le 8 novembre 1967 donc 7 ans après le premier enlèvement(le témoin avait alors 14 ans), au bout du rang 8-9 ouest, ils sont revenus à 14 heures 20 minutes environ, je fus attiré de nouveau attiré par cette même sphère rouge, puis soudain, venant de je ne sais où, un immense objet apparu devant moi. Hors, de ma volonté, je me suis dirigé en dessous de l’objet. Un genre de rayon m’enveloppe et je fus aspiré vers l’objet. J’étais comme soumis à leur volonté et en même temps je n’avais pas peur comme s’ils m’avaient enlevé cette même peur. Puis, me voilà comme étendu sur une sorte de banc et 3 de ces êtres sont à mes cotés. Puis, j’ai vu descendre comme d’un plafond un appareil inconnu d’où sortit une sorte de tige et j’ai ressenti une douleur à ma tête du coté droit. Là j’ai comme perdu la carte comme on dit…Puis voilà après je reviens à moi toujours à l’intérieur de leur engin ou vaisseau.

À gauche ce qui m’a semblé être des prismes de haut et d’en bas s’emboitant les uns dans l’autre, alors que devant moi sur une sorte de mur des symboles inconnus encore une fois…puis, tout à coup, la définition de ces symboles est apparu dans ma tête grâce à eux. C’est comme s’ils avaient voulus que je m’en souvienne cette fois-ci. Puis après je retombe inconscient et voilà que je me réveille par terre couché sur le coté. Il faisait froid, je reprends donc le chemin de la maison et je regarde l’heure, il est 16 heures 20 minutes.

Troisième témoignage :

Plus tard en 1983, il était dans la maison les portes toutes barrées avec son bébé de 2 ans quand tout à coup celui-ci à crié –Papa papa! Il a un monsieur là-bas! Et en regardant, il a vu un être passé en travers du mur.

En 1939, le père de M. Gilles L. avait supposément vu la même sphère également mais il ne m’a pas donné plus de détails sur cela.

Gilles L. déclare : -Ces êtres là sont capables de modifier leurs molécules corporelles de sorte qu’ils sont capables de passer en travers un mur sans laisser de traces dans la structure, alors que nos lois physiques nous disent que si un corps vient en contact avec un autre corps, obligatoirement à l’impact, il doit y avoir un contact, un impact.

1971

Dans une lettre récente, il m’a affirmé avoir également été enlevé en 1971, mais il ne m’a pas donné de détails. Les entités lui avaient présenté d’autres symboles et que ceux-ci voulaient absolument qu’il se souvienne. (Vous pouvez les voir en pièces-jointes avec les autres.)

Symboles présentés par les êtres au témoin dans les années 60

symboles-presentes-par-les-etres

Symboles donnés par les êtres au témoin en 1971

symboles-donnes-par-les-etres

Implant possible dans la tête mais aucuns signes d’égratignures, ecchymoses etc..:

M. Gille L. dit avoir une petite bosse dans le coté de la tête de la grosseur d’un pois, il serait bon de vérifier si un implant est présent car il pourrait émettre une fréquence à l’aide d’une radio AM portative à bout de bande dans les 55 kilocycles et aussi avec une boussole. À essayer aussi: détecteur d’ondes Magnétique et micro ondes dans les GigaHertz (Suggestions par M. Denis Boily). Cependant, il n’a observé aucunes égratignures ou ecchymoses quelconques sur son corps.

Conclusion :

La description qu’il a fait des êtres qui l’ont enlevé est très étrange, des espèces d’hommes-oiseaux, dans l’histoire on parle beaucoup de ce type de créatures, on n’a qu’à penser aux peintures anciennes représentant ceux-ci. Ici au Québec, on a eu le cas de Coleraine en 1968(à la même époque que notre témoin) qui perdura plusieurs jours. La créature était très semblable aux êtres rencontrés par M. Gilles L. En août 1968, six jeunes du village ont observés un être de petite taille avec une peau rugueuse et rougeâtre faisant penser à une espèce de *reptile-barbu*. Un étrange objet restera immobile au dessus de l’intrigant personnage durant tout le temps que dura l’observation. Les croquis qu’a réalisés M. Gilles L. des extra-terrestres ont une ressemblance frappante avec celui-ci. (Voir image ci-dessous : épisode de Dossier Mystère et le croquis de M. Gilles L.)

Homme oiseau 2Homme oiseau

About Annie Thériault

Enquêteuse-ufologue pour l'AQU, Annie Thériault est la directrice régionale responsable pour la région de l'Abitibi-Témiscamingue. Elle mène ses recherches dans le domaine du paranormal et des ovnis depuis 1982.