Compte rendu du souper de avril 2017

Samedi le 7 avril dernier s’est tenu à Montréal au Restaurant Al-Raouché le souper ufologique mensuel de l’Association québécoise d’ufologie. Environ 25 personnes y étaient présentes . Également les membres suivants étaient présents:

Gilles Milot, président

Riccardo Melfi, vice président et directeur de recherche et des opérations.

Jean Vézina, Directeur du comité d’expertise scientifique

Nancy Thurber, Secrétaire et recherchiste

L’agenda de la rencontre était le suivant:

19h00 : Le ciel du mois par Jean Vézina

19h15 : Les affaires de l’AQU.

19h30 : Les meilleurs cas d’observations de l’AQU de février 2118

19h45 : Le Disclosure Project par Nançy  Thurber.

20h15 : Vidéo du cas de Ste-Scholastique suite à la régression hypnotique de Jonathan.

20h45 : Pause

21h00 : Conférence par Jean Vézina,  Le savoir perdu de l’empire Romain

22h00 : Fin de la soirée

La soirée fut très intéressante pour les différentes présentations. Pour commencer, Jean Vézina, notre conseiller scientifique, nous a présenté le ciel du mois. Il a également parlé du décès du célèbre scientifique Stephen Hawking le 14 mars dernier.

Ensuite, Gilles Milot, le Président de l’AQU, a parlé des affaires de l’AQU. Une entrevue a été réalisée à Radio Canada. Il a également parlé d’un cas d’une observation d’ovni sur Montréal qui a passé à Canal Vie. Gilles a annoncé un nouveau directeur régional de l’AQU. Il a fait aussi mention du Magasine Dernière Heure dont on a cité les affaires de l’AQU.

Ensuite, Nancy Thurber, Secrétaire et Recherchiste, a présenté le Disclosure Project dont on peut retenir quelques points intéressants relevant de plusieurs sources et les livres Tome 1 et 2 : Programmes Spatiaux Secrets et Alliances extraterrestres ont été présentés (Un ouvrage sérieux dont les auteurs ont dû se protéger devant le Ministère de la Justice pour ne pas propager de la fausse information) :

Première question: Pourquoi faire absolument la divulgation extraterrestre à la population ?

«Tout d’abord, de plus en plus de haut-placés comme l’ex-ministre de la défense du Canada, des militaires, des scientifiques, des astronautes dévoilent de plus en plus d’informations concernant la présence extraterrestre ailleurs et sur Terre. Des infos se dévoilent encore plus depuis qu’il y a eu la divulgation du Pentagone au mois de décembre 2017, les nouvelles se succèdent.

– De plus en plus de témoins, de gens observent des ovnis au ciel dans le monde. Les médias sur Internet en font plus référence que les médias de la télévision.

– Le phénomène ovni est mondial, nous en avons aussi des traces du passé. Des vieux livres de siècles antérieurs décrivent des passages d’ovnis dans leur propre langage (boules de lumières ou croix lumineuses).

– Si la divulgation se dit à la population, on verrait la technologie extraterrestre se partager avec le reste de l’humanité et pas uniquement une petite poignée de personnes qui savent que cette sorte de technologie existe. Par exemple : l’énergie libre et l’antigravitationnelle que les nazies avaient découvert bien avant les années 40.

– La divulgation serait très positive dans le sens que cela mettrait fin aux fameux enlèvements extraterrestre (Source : Programmes Spatiaux secrets et Alliances extraterrestre Tome 1). Selon plusieurs sources, des milliers d’enfants disparaissent dans le monde et malgré tout les détections que nous avons en possession pour essayer de les retrouver, ces enfants ne sont jamais retrouvés. Certains pensent qu’il y a enlèvement extraterrestre en rapport avec les programmes spatiaux secrets clandestins dans lequel on retrouverait des esclaves humains sur la face cachée de la Lune (une des bases extraterrestres), conjointement avec des responsables hauts-placés terrestres (nos dirigeants). Pour appuyer ces propos, des militaires, revenus de leur voyage de la Lune, ont laissé leur témoignage concernant les esclaves humains sur la Lune (hommes, femmes et enfants). Selon eux, c’est à glacer le sang, mais bien une réalité qui doit être dévoilé aux gens. Il ne faut pas oublier que les militaires ont leur complexe militaro-industriel pour voyager dans l’espace.

– Selon les 2 livres Programmes spatiaux secrets et alliances extraterrestres, depuis plusieurs décennies, il y aurait 23 races extraterrestres différentes et plus qui collaboreraient avec l’un ou les 5 programmes spatiaux secrets clandestins et ils seraient en contact avec plusieurs de nos dirigeants sur Terre. Le plus de trois quart de ces civilisations extraterrestres seraient amicaux. Les autres races plus ou moins amicaux, peu nombreuses, auraient leur propre agenda.

– Selon beaucoup de sources, l’humanité traverse une étape de changement et de crise dans l’évolution et reconnaître et dire ouvertement que nous ne sommes pas seuls dans l’univers, ferait parti d’une de ces étapes de divulgation extraterrestre.

– La révélation de ce qui se passe en Antarctique ferait parti également de la grande divulgation. Plusieurs sources (avec preuves) relatent une activité extraterrestre en Antarctique, il y aurait possiblement une base sous les glaciers (les nazies l’avait découvert peu après la Seconde Guerre Mondiale). Notamment, sur internet, on peut visionner et relater qu’en 2010, des milliers de gens à New-York ont observés des ovnis immobiles au ciel qui avaient resté assez longtemps durant la journée jusqu’au soir et quelques années plus tard, nous avons su que ces ovnis venaient d’une base de l’Antarctique (l’affaire avait passé dans les médias traditionnels).

– La dernière chose qu’on parlerait probablement dans la divulgation serait de révéler au monde entier l’existence de la planète Nibiru, un sujet assez controversé dans le monde. »

Deuxième question : Et la position de l’église et les autres religions dans tout ça ?

«Selon plusieurs sources, dont celles de Corey Goode et des 2 livres mentionnés ci-haut, les Nordiques (une race extraterrestre d’apparence humaine bienveillante dont l’ex-ministre de la Défense du Canada a déjà fait mention aussi en 2014) essaieraient d’entrer en contact depuis quelques décennies avec les leaders religieux pour que ceux-ci puissent révéler également que nous faisons tous parti d’un Tout, de la même Création, y compris avec les autres civilisations extraterrestres. Les leaders n’ont pas conclus un accord encore, excepté le Dalaï-Lama qui a commencé à parler dans ce sens.

– Il semblerait que la position de l’Église soit neutre pour l’instant. Elle attend seulement que les chefs politiques et les scientifiques puissent faire la Divulgation d’une façon Officielle avant d’entamer le pas.

– Selon un rapport qu’on peut retrouver sur internet d’un agent secret du Vatican, depuis plusieurs années, il y aurait 50% des cardinaux qui voudraient la divulgation et l’autre moitié qui ne veut pas. À noter que l’ancien traducteur du Vatican, Mauro Bigglino (dont il est l’auteur de plusieurs livres récents, malheureusement ces livres ne se retrouvent pas au Québec, mais en Europe) fait parti de ceux qui veulent la divulgation. Mauro Bigglino a fait de nombreuses conférences sur son travail de traducteur en Italie, il a découvert des textes anciens qui relatent une technologie avancée dans un lointain passé, dont un passage qui relate des voyages dans l’espace (en autre!)…

– Une autre source a été dévoilée concernant le Pape Jean 23 dans les années 2000. Dans les années 60, il est mentionné que le Pape aurait eu le privilège de dialoguer avec un Grand Blond (probablement de la même race extraterrestre que les Nordiques) dans le jardin du Vatican durant la nuit. Le sujet concernait une future divulgation.»

Elle a présenté une vidéo de 8 minutes dont le titre est Leaders to prepare for Disclosure UFO worlwide dont les gens peuvent visionner sur Youtube.

Ensuite, Gilles Milot a repassé l’affaire de Ste-Scholastique dont les témoins auraient vécu un enlèvement extraterrestre. Pendant plusieurs minutes, nous avons visionné la vidéo de la régression hypnotique sur l’expérience vécue du témoin. La régression hypnotique a été réalisée par Pierre Caron, psychanalyste et hypnologue pour permettre au témoin de partager son expérience vécue et de se remémorer des événements.

Pour conclure la soirée, Jean Vézina a présenté un sujet assez intéressant concernant l’empire romain antique. Avec l’aide de diapos, il nous a montré des images d’innovations techniques assez avancées que les romains utilisaient. Les civilisations anciennes en connaissaient beaucoup plus que nos sociétés modernes.

Jean a expliqué que les romains inventaient aussi des automates, des innovations techniques assez avancées, par exemple, la machine d’Anticythère. Cette machine était le premier calculateur astronomique. Pour faire les routes, les Romains utilisaient plusieurs matériaux et contrairement à nos routes cimentés qui se détruisent, les routes des Romains résistaient à toutes épreuves. L’Empire romain possédait un système d’égouts et l’eau pouvait circuler en tout temps dans les maisons. Les Romains étaient de très bons inventeurs au niveau technique. L’Empire romain a résisté très longtemps et il était prospère.

Pour sa prochaine présentation, Jean Vézina nous informera sur l’Empire Byzantin, à suivre…

Fin de la soirée.

Nancy Thurber, secrétaire et recherchiste

About Riccardo Melfi

Vice-Président Senior et Directeur des opérations. Bachelier universitaire (majeur en étude anglaise et mineur en étude allemande). Anciennement sur le comité d’enquête de SOS OVNI QUÉBEC et de l’Organisation de Compilation et d’Information sur les Phénomènes Étranges (OCIPE), il est le cofondateur à l’origine de Énigma, la revue de l’actualité insolite. Il fait de la recherche active depuis 1990. Il est l’auteur de plusieurs articles sur les phénomènes inexpliqués. Il a fait quelques apparitions télé et radio ces dernières années. Il se définit comme un "mystériologue". --Enquêteur pour le Mufon Québec (une filiale du Mutual Ufo network implanté aux USA) 1992-1993­. --Enquêteur pour l'Organisation de compilation d'information sur les phénomènes étranges (OCIPE) 1993-1997. --Enquêteur pour SOS ovni-Québec , une filiale de SOS OVNI-FRANCE 1993-1997. --Co-Fondateur à l'origine du magazine Énigma la revue de l'actualité insolite 1996. Média et télévision --Chroniqueur et recherchiste pour l'émission Énigme au canal communautaire de vidéotron 1997. --Coanimateur et concepteur de l'émission Ovni présenté à la télévison communautaire de Saint- Hiacinthe 2002. --Entrevue de 30 min. sur le sujet des ovnis à l'émission Denis Lévesque (LCN et TVA) le 28 octobre 2008. --Brève entrevue aux Franc-tireurs (téléquébec) interview par Richard Martineau sur le phénomène des ovnis. 2009. --Entrevue à l'émission Le temps d'un week end au canal évasion en Automne 2011. --Contribuer à la recherche pour l'émission Forces Obscure produit par Planète Bleu et présenté canal Z. --Contribuer à la recherche (traduction des échanges épistolaires en allemand, espagnol et Italien) pour l'émission A la recherche des Reliques Saintes produit par planête bleu et présenté au Canal Évasion. - Entrevue radiophonique à l'émission l'Ovnishow diffusée le 29 février 2012 à la Radio Shawinigan. Co-fondateur de l'Association Québécoise d'Ufologie (AQU) 1998

Laisser un commentaire